GF Machining Solutions vise à devenir un acteur majeur du développement durable. Pour y parvenir, l’entreprise a défini trois piliers dans sa nouvelle stratégie : le développement durable au sein de son portefeuille de produits, le climat et les ressources, ainsi que les personnes et le bien-être.

Pour Blaise Mahieu, responsable de la qualité et du développement durable, le développement durable est une approche mondiale qui est beaucoup plus large que la simple réduction de l’énergie. C’est pourquoi, dans la nouvelle stratégie d’entreprise, Stratégie 2025, la partie sur la durabilité se compose de trois piliers. Le premier pilier, Portefeuille de produits, consiste à innover en matière de produits et de solutions pour un cycle de vie durable. Le deuxième pilier, Climat et ressources, se traduit par le découplage de la consommation des ressources de la croissance. Le troisième pilier, Personnes et bien-être, fait référence à l’aspect de la poursuite d’un lieu de travail diversifié, engageant et sûr.

Trois piliers de durabilité pour des objectifs clairs

GF Machining Solutions a décomposé ces trois piliers en objectifs de durabilité spécifiques.

À titre d’exemple, nous avons pu réduire de 30 % la consommation d’énergie lors de la fabrication de notre machine d’usinage par électro-érosion à fil, la série CUT P, par rapport à la génération précédente. Les certificats énergétiques sur nos machines seront divulgués à l’EMO. Alors que nous pensons qu’il est possible de nous améliorer, nous nous efforçons d’économiser jusqu’à 45 % de consommation d’énergie d’ici 2025, comme engagement fort envers notre planète et nos clients à la recherche de solutions durables. D’ici 2025, nous prévoyons d’offrir à nos clients des avantages environnementaux pour tous nos nouveaux produits dans toutes les technologies.

L’aspect de durabilité nécessite également d’être pris en compte dès la phase de conception initiale, concernant la construction de la machine elle-même, mais également le processus d’usinage. Les processus dangereux seront remplacés par des solutions plus efficaces et plus écologiques et, dans la mesure du possible, GF Machining Solutions développera des processus de recyclage et favorisera une économie circulaire. Un exemple en est la technologie laser, qui peut remplacer la gravure chimique, éliminant ainsi l’utilisation de substances dangereuses. 

En ce qui concerne le deuxième pilier de la stratégie de durabilité, GF Machining Solutions est également active dans la réduction des ressources dans ses installations. D’une part, nous effectuons des diagnostics dans nos différents sites pour trouver des opportunités d’économie d’énergie. D’autre part, nous investissons dans des solutions plus écologiques, en sécurisant des sources d’électricité plus écologiques ou en créant notre propre énergie. Par exemple, dans l’un de nos sites de fabrication basés en Suisse, nous serons en mesure de couvrir jusqu’à 15 % de nos besoins en électricité grâce à l’énergie solaire. L’objectif ultime sera d’atteindre la neutralité en matière de CO2. Dans l’ensemble, GF Machining Solutions contribuera à l’Initiative cible fondée sur la science de Georg Fischer (basée sur l’Accord de Paris) avec une réduction absolue de 12,5 % de ses émissions, par rapport à la période de base pré-COVID. 

L’objectif du troisième pilier est de créer un lieu de travail sûr, de réduire encore davantage le taux d’accidents, d’encourager la diversité, de rendre l’entreprise agréable pour les employés et attrayante pour les nouveaux talents. Les initiatives internes impliquent les employés et les incitent à trouver des solutions durables que chacun peut appliquer dans sa vie quotidienne.

Dans les vidéos ci-dessous, Blaise Mahieu, responsable de la qualité et du développement durable, explique certains aspects fondamentaux du développement durable pour GF Machining Solutions.

« Grâce à nos efforts, nous avons pu économiser jusqu’à 30 % d’énergie avec nos machines. »

Blaise Mahieu sur durabilité chez GF Machining Solutions

 

Articles susceptibles de vous intéresser